Chargement...

C Reva - # 1 Pacific Crowdfunding Blog

Les cercles d'influence

Les cercles d'influence

Avant de lancer un projet de crowdfunding, le porteur de projet doit identifier ses différents cercles et de savoir comment mobiliser chacun d’entre eux, et ce de manière optimale car chaque cercle aura des attentes différentes; par exemple lors de royalties; et utilisera des canaux de communication différents.

Qu'est ce que les cercles d'influence?

Les cercles d’influence, de manière générale, permettent de connaître les limites de l’influence d’une personne, d’une entreprise, d’une association… Il s’agit d’un concept qui a été introduit par Stephen R. Covey, un auteur et businessman américain, à la fin des années 80. Il a ainsi défini 3 niveaux d’influence selon le contrôle que l’on a ou que l’on peut avoir.

Le cercle de contrôle correspond aux choses sur lesquelles nous avons un contrôle complet et direct.

Le cercle d’influence comprend les choses sur lesquelles notre contrôle n’est pas direct/est indirect mais que l’on peut quand même influencer au travers de nos actions.

Le cercle des préoccupations rassemble les choses sur lesquelles on n’a aucun contrôle ni aucune influence (même au travers de nos actions).

Crowdfunding et cercles d’influence

Concernant le crowdfunding, les cercles d’influence sont les suivants : votre entourage, les relations de votre entourage et le grand public. Ils sont toujours déterminés selon le degré de contact que vous aurez avec les membres de chaque cercle.

Avant de lancer un projet de crowdfunding, le porteur de projet doit identifier ses différents cercles et de savoir comment mobiliser chacun d’entre eux, et ce de manière optimale car chaque cercle aura des attentes différentes; par exemple lors de royalties; et utilisera des canaux de communication différents.

Le premier cercle : votre entourage

Ce cercle est composé de ses proches (familles, amis..); il est aussi appelé « love money ». Ses membres vous connaissent, ils ont confiance en vous. Ils vont investir dans votre projet pour vous soutenir et vous encourager. Cependant, leurs soutiens ne doivent pas être envisagés uniquement d’un point de vue financier mais aussi d’un point de vue relationnel.

Vous allez devoir les mobiliser afin de dynamiser votre campagne. En effet, comment comptez vous inciter des personnes qui ne vous connaissent pas à investir dans votre projet si vos proches ou vos connaissances n’y ont rien investi ?

Il convient donc de bien motiver votre premier cercle ; c’est leur motivation, au-delà de leur implication, qui va conditionner (en grande partie) la réaction du deuxième cercle.

Le deuxième cercle : les amis d’amis

Atteindre ce deuxième cercle signifie que les membres de votre entourage partagent votre projet auprès de leurs propres réseaux. Ce cercle peut donc être composé de vos connaissances éloignées et des amis de vos amis. Les membres de votre premier cercle en relayant votre campagne deviennent les ambassadeurs de votre collecte de fonds.

Le troisième cercle : le grand public

Ce cercle a aussi une grande importance, tant au niveau relationnel que financier, mais il est aussi le plus difficile à convaincre. Des personnes qui vous sont inconnues, les amis des amis de vos amis, vont être intéressées par votre projet.

Cependant la réaction de ce cercle est difficile à prévoir, par exemple il suffit qu’un post relatifs à votre projet (ou même l’un de vos post) passe devant un « influenceur » pour que la campagne devienne virale.


Ainsi, la mobilisation des différents cercles est l’un des facteurs clé de la réussite d’une campagne de crowdfunding.

Retour en haut de la page